QUAND UN SOLDAT

(Francis Lemarque, 1952)

Chanson écrite en pleine guerre d’Indochine en 1952 et enregistrée en 1953. Elle est jugée « défaitiste et anti-militariste ».  C’est pour soutenir Francis Lemarque qu’Yves Montand reprendra la chanson.

Fleur au fusil tambour battant il va
Il a vingt ans un cœur d’amant qui bat
Un adjudant pour surveiller ses pas
Et son barda contre ses flancs qui bat

Quand un soldat s’en va-t-en guerre il a
Dans sa musette son bâton d’maréchal
Quand un soldat revient de guerre il a
Dans sa musette un peu de linge sale

Partir pour mourir un peu
A la guerre à la guerre
C’est un drôle de petit jeu
Qui n’va guère aux amoureux

Pourtant c’est presque toujours
Quand revient l’été
Qu’il faut s’en aller
Le ciel regarde partir
Ceux qui vont mourir
Au pas cadencé

Des hommes il en faut toujours
Car la guerre car la guerre
Se fout des serments d’amour
Elle n’aime que l’son du tambour

Quand un soldat s’en va-t-en guerre il a
Des tas de chansons et des fleurs sous ses pas
Quand un soldat revient de guerre il a
Simplement eu d’la veine et puis voilà
Simplement eu d’la veine et puis voilà
Simplement eu d’la veine…
Et puis voilà !

Le Bal des pas content·es !

Le carnet de chants pour chanter avec nous:

Carnet du Bal des pas content·es !

Nous avons l’immense plaisir de vous convier à cette soirée de soutien!
Au programme : un spectacle, un bal folk CHANTé et un autre animé par le MANGE-BAL, et pour finir un DJ set électro.

L’entrée est à prix libre.  Prix indicatif : 6€ permet de payer la salle et les artistes, tout euro au-delà de cette somme , tous les bénéfices, contribueront aux caisses de grève et anti-répression

Un repas et une buvette seront disponibles sur place.

S’inscrire ici: https://www.helloasso.com/associations/chouquettes-et-tarama/evenements/soiree-de-soutien (possible aussi sur place)

——————–Programmation——————–

17H – Compagnie Kta (je recommande absolument pour les adultes, ados, préados) : Par le biais d’histoires populaires et enragées, la Cie Kta est née de l’urgence de raconter l’Histoire autrement : du point de vue de femmes, de pirates, de brigand.e.s, d’esclaves, d’insoumis.e.s.

19H – Initiation aux danses Folk : Initiation aux danses folks proposée par deux professionnels personnes qui vont faire au mieux, accompagnées d’un groupe live d’une enceinte Bluetooth. Ça va être bien !

20H – Bal Folk : Bal chanté par les membres de chorales militantes de Chambéry et d’ailleurs.
Répertoire Français, Occitan, Basque, Italien…
Trébuchements et sorties de tempo à prévoir !

Le Mange Bal : Rien de mieux, pour faire oublier notre manque évident de tempo, que le Mange Bal qui prendra la suite pour nous faire danser sur son ELECTRO-TRAD FESTIF !

23H – 1H30 – DJ SET Chouquettes & Tarama : Fin du bal ? Ou début de soirée… On range les danses folk avec l’électro de l’association Chouquettes & Tarama qui proposeront la légèreté de la chouquette et le piquant marin du tarama…

Toutes aux Frontières !

Nous avons une autre idée de l’Europe !! D’une Europe sans frontières !
Merci à Florence pour cette vidéo de présentation
#appel5juin #migration #toutesauxfrontières #solidarité #politiquemigratoire

Les Echo Râleuses de L’Echo Râleur sont descendues en masse (bon, à une belle dizaine!) à Nice, au Rassemblement Féministe pour une Europe sans frontières ce SAMEDI 5 JUIN 2021.
Avec une manif ponctuée de chants qui mettent les poils, de prises de paroles qui donnent la rage, de poésie et de cerf-volants, et surtout d’une énergie rarement ressentie.
Du matin avec la répét des chants (livret téléchargeable en bas de page) Place Massena, avec chansons au départ de la manif, et le concert de Zarys Falcon, jusqu’au soir post-manif avec une baignade monstrueusement éclatante de sororité, chaque minute a été vécue intensément, et collectivement.
Merci à toute l’équipe d’orga de Toutes aux Frontières, et soutien aux quelques personnes arrêtées et qui ont passé la fin de journée en GAV (et à celle qui y a passé la nuit)
Video récap de l’événement: https://youtu.be/18rU3HBqgww


soutien à la chorale d’Argontat

« Nous sommes le jeudi 26 novembre 2020 sur la place du marché d’Argentat-sur-Dordogne que nous fréquentons chaque semaine. Il est 10h. Une petite troupe de choristes amateurs composée d’une vingtaine de personnes se retrouve, désireuse de pousser la chansonnette pour exprimer, sur quelques notes musicales et débonnaires, leur désapprobation face aux mesures gouvernementales qui s’éloignent sinistrement de la gestion de la santé publique….
pour en savoir plus, suivez ce Lien vers l’article qui relate les faits….
Une camarade de l’Echo Râleur a envoyé une contribution au nom de la chorale et a reçu ce super remerciement :

Merci à elles et eux! (on sait pas comment z’ont aussi bien réussi nos portraits!)

« Je me souviens » … nos souvenirs d’Anne sylvestre…

Je me souviens quand j’étais à la maternelle on chantait « j’ai une maison  » et je ne comprenais pas tout.

Je me souviens lorsque que je suis allée à son concert elle s’est tournée vers moi plusieurs fois en me souriant, j’en étais presque gênée.

Je me souviens qu’au début de ce concert elle avait pourri un type qui l’avait photographiée. Elle n’aimait vraiment pas les photos.

Je me souviens que quand ma fille était petite on écoutait « la petite Josette » en boucle

Je me souviens que j’ai cessé de subir la condescendance patriarcale des mecs qui cherchent à l’aider à faire un créneau sans chercher à savoir si vous avez besoin d’eux après avoir entendu « La Reine du Créneau » la radio.

Je me souviens avoir pleuré tant de fois à l’écoute des « Gens qui doutent », d’ « Une sorcière comme les autres », et de « Ma chérie »… entre autres…

Je me souviens quand, à 16 ans, cette amitié brève et intense d’une rencontre dans un car partant pour Munich m’a laissé Anne Sylvestre en cadeau. Je la découvrais…

Je me souviens d’un grand moment de poésie offert par un jeune couple beau et généreux. Ils avaient la chance de connaître Anne Sylvestre. Admiratifs de cette grande dame et de tous ses combats, ils apportaient leur pierre à l’édifice en la faisant connaître aux jeunes générations. Merci à cette belle personne, et à tous ceux qui continueront à porter sa parole

 

Hommage à Anne Sylvestre

si grande tristesse… c’est  une copine qui est partie…

Grande tristesse …  comme celles et ceux qui ne l’ont pas croisée – même le temps d’un concert – le regrettent !
Ci dessous quelques unes de ses chansons féministes bien sur, dans des interprétations originales, en concert, et aussi par plein d’autres… en beauté toujours.

Un peu de contexte : https://www.cairn.info/revue-travail-genre-et-societes-2010-1-page-5.htm#re8no8

https://youtu.be/mPphVSKalxQ

https://youtu.be/f97LAP-cFZI

on chante ce soir!

En cette rentrée 2020 RV au parc de Buisson Rond, à gauche du château et de l’ancienne roseraie qui est derrière le chateau (quand on est face à lui!) un peu au dessus, sous les arbres, à partir de 19h.

On ne devrait pas être plus de 10 mais si c’est le cas on fera des groupes.

S’il pleut, sans doute repli vers le ciné Curial si c’est possible, ou annulation vu qu’il n’est pas encore possible d’être en intérieur.

Une fois la rentrée entamée, on chantera une fois par mois le MARDI. Précisions à venir.